0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

Effrayants et fascinants

Le Musée des Confluences ouvre ce mercredi son exposition «Mini-monstres, les invisibles». Un parcours immersif sur les insectes réservé au jeune public. Une première.

De grandes tiges noires pour simuler une chevelure, un peigne et des poux géants. Dès le sas l’entrée, on est plongé dans une ambiance insolite, lumière tamisée…

Les jeunes visiteurs se retrouvent dans la peau de ces insectes microscopiques qui se baladent sur leur peau, en toute impunité. 

Avec pour démarrer ce parcours, trois ateliers interactifs qui amènent les enfants à chercher l’information. Exemple, une tête où il faut écarter les cheveux pour trouver des explications. Objectif : faire comprendre que les insectes apportent autant qu’ils nuisent.

Au centre de la salle, un immense acarien orange, bleu et jaune doté de quatre alcôves. Dans chacune d’elle, présentation détaillée de deux espèces d’insectes et de leurs «super-pouvoirs». Comme la mouche qui dispose d’une vision ultra perfectionnée à 360° grâce à ses 48 000 capteurs.

On se faufile alors dans un couloir de photos qui traverse cet insecte. Gros plans sur ces petits monstres. Un peu angoissant. On frissonne. «De la peur douce» souligne Cécile Fregonara, chargé du projet. Inévitable quand on sait que l’entomophobie, la peur de ces petits bêtes, touche sept français sur dix.

Au fond à gauche, quatre tables qui retracent l’évolution des microscopes et des connaissances sur ce monde invisible.

Pour conclure, des questions plus contemporaines sur le fonctionnement de cet écosystème. Notamment les mouches, premiers pollinisateurs de la fleur de cacao. Mais l’équilibre a été rompu par l’homme. Ce qui a provoqué une invasion de ces petites bêtes. Il faut donc apprendre à se protéger tout en les respectant.

Un parcours ludique pour changer le regard des enfants. Effrayant avant la visite, ils finissent par fasciner. Tout est imaginé à l’échelle des enfants. De l’éveil à la prévention. Pou, mouche, tique, moustique, punaise de lit et acarien. Un focus sur sept parasites essentiels à l’équilibre global.



Manon Benoiston 



"Mini-monstres les invisibles" au Musée des Confluences. Du 26 juin 2019 au 3 août 2020. Enfants de 7 à 12 ans.