0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

Jazz belge dans les Dombes

Le Brussels Jazz Orchestra, qui a notamment joué la musique de «The Artist», sera en ouverture du festival Cuivres en Dombes. Avec un hommage à Jacques Brel le 20 juillet.

C’est un des temps forts de cette 23e édition de Cuivres en Dombes, avec ce big band qui se produit sur les plus grandes scènes mondiales.18 musiciens accompagnés pour l’occasion de David Linx, autre star, considérée comme une des plus grandes voix du jazz en Europe. Ensemble, ils vont rendre hommage à Jacques Brel, en reprenant ses plus grands tubes, version jazz : «La chanson des vieux amants», «La valse à mille temps», «Mathilde», «Amsterdam», «Quand on n’a que l’amour», «Ne me quitte pas»…

Fondé au début des années 90 et dirigé par Franck Vaganée, le Brussels Jazz Orchestra, démarre au Sounds, un club de jazz de Bruxelles, où ils proposent régulièrement des cessions live. Trois ans plus tard, ils donnent leur premier concert hors Belgique, aux Pays-Bas. Et remportent le prix Nicolas Dor pour leurs compositions originales. En 2001, nouvelle étape, ils se produisent à New-York avec le pianiste américain Kenny Werner.

Rapidement, ils acquièrent une notoriété internationale. 26 albums, de nombreuses distinctions… Avant d’être élus meilleur orchestre européen en 2006. Une consécration ! Ils enregistrent alors la bande originale de «The Artist», le film de Michel Hazanavicius avec Jean Dujardin et Bérénice Bejo, qui fera plus de 7 millions d’entrées et recevra à Los Angeles cinq Oscar, dont celui de la meilleure musique.

Leur spécificité : une musique dynamique et orchestrale qu’ils mettent au service d’artistes bien différents, du guitariste Philip Catherine, en passant par la chanteuse sud-africaine Tutu Poane. 

C’est en 2007 qu’ils rencontrent David Linx. Coup de foudre artistique ! Ils enregistrent un premier album, «Changing faces» puis partent en tournée, notamment en Asie. Avant de lancer ce grand projet autour des chansons de Jacques Brel pour lequel ils vont d’ailleurs remporter un Edison Jazz/World Award qui a déjà récompensé des artistes internationaux comme Fatoumata Diawara ou Marcus Miller. 

Cinq saxophonistes, cinq trompettistes, cinq trombonistes, un pianiste, un contrebassiste et un batteur, accompagnés par le chanteur David Linx. Un concert très attendu. Dans un lieu original, à Lapeyrouse dans l’Ain. Le château de la Grange, en briques perdu au milieu des étangs de la Dombes et généralement fermé au public. Immanquable ! 

Concert le 20 juillet à 21h au Château de la Grange à Lapeyrouse dans l’Ain