0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

Lumière sur le Parrain du cinéma

Le Prix Lumière 2019 sera remis au réalisateur américain Francis Ford Coppola.

Cinq Oscars, deux Palmes d’Or, quatre Golden Globes, un César… Francis Ford Coppola a un palmarès impressionnant auquel il devra ajouter dans quelques mois un Prix Lumière récompensant l’ensemble de sa carrière. 

Le réalisateur démarre sa carrière dans les années 60 en signant le scénario de «Paris brûle-t-il ?». A la fin de ses études, il adapte au cinéma la comédie musicale de Broadway, «Finian’s Rainbow» avec Petula Clarck et Fred Astaire. En 1969, il fonde avec son ami George Lucas les studios Américan Zoetrope à San Francisco. Avant de devenir une figure du Nouvel Hollywood qui met à l’honneur les auteurs indépendants. 

C’est au début des années 70 que sa carrière explose avec «Le parrain». Deux longs-métrages sortis en 1972 et 1974, qui reçoivent tous les deux l’Oscar du meilleur film. Entre les deux, il met en scène un film d’espionnage, «Conversation secrète», qui remporte une Palme d’Or à Cannes. Et enchaîne avec «Apocalypse now» en 1979. Un budget qui explose à plus de 30 millions de dollars, un tournage compliqué dans la jungle des Philippines, un acteur victime d’une crise cardiaque… Mais une nouvelle Palme d’Or à la clé. Et un film considéré comme «l’un des meilleurs de tous les temps» par l’American Film Institute. 

Les années 80 sont plus compliquées. Notamment à cause de «Coup de coeur», un désastre commercial qui le ruine. Puis début 90, sur pression de la Paramont, il réalise le troisième volet du Parrain. 

A 80 ans, le réalisateur s’attaque aujourd’hui «au grand projet de sa carrière» : «Megalopolis», une science-fiction où New York est ravagée par un cataclysme. Il a déjà promis «une épopée à grande échelle avec une grande distribution».

Surnommé «le Napoléon du cinéma» pour son côté fantasque et mégalo, Francis Ford Coppola aime mettre en scène les pouvoirs politiques et mafieux, la violence et la jeunesse désoeuvrée. 

C’est le cinquième américain à obtenir le Prix Lumière. Il succède à Clint Eastwood, Quentin Tarantino, Martin Scorsese et Jane Fonda.

Festival Lumière du 12 au 20 octobre