0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

Du 13 au 19 octobre, le Théâtre de Villefranche organise la 13e édition du Festival Nouvelles Voix en Beaujolais. L’occasion de découvrir de jeunes artistes prometteurs. Mais pas seulement.

Rendez-vous à Villefranche avec des talents prometteurs

C’est l’événement de cette 13e édition : Gaël Faye en concert au Théâtre de Villefranche le 19 novembre dans le cadre du Festival Nouvelles Voix en Beaujolais. L’écrivain-rappeur va partager la scène avec le guitariste Samuel Kamanzi pour une plongée dans son histoire et son enfance en Afrique. Une enfance marquée par le génocide au Rwanda. Moments bouleversants qu’il raconte merveilleusement bien dans «Petit pays», son premier roman récompensé par le prix Goncourt des lycéens (lire la chronique). Aujourd’hui Gaël Faye abandonne sa plume pour s’emparer de son micro avec ce concert qui affiche déjà complet depuis plusieurs semaines.
Le Festival Nouvelles Voix en Beaujolais, c’est aussi l’occasion de découvrir de jeunes artistes prometteurs au cours de soirées thématiques. Le jeudi 16 novembre, la chanson française est à l’honneur. C’est Leïla Huissoud qui va ouvrir la soirée. A seulement 18 ans, la chanteuse, qui a participé à «The Voice» l’émission musicale de TF1, vient de sortir son premier album, «L’ombre». Quatorze titres acoustiques inspirés de ses artistes préférés : Brassens, Moustaki et Barbara. Puis Clara Luciani se lancera sur la scène du Théâtre de Villefranche avec ses chansons à texte. Cette artiste, qui a notamment collaboré avec La Femme, Raphaël et Benjamin Biolay, a été lauréate du très branché concours Inrocks Lab en 2016. Et c’est ensuite Eddy de Pretto qui lui succèdera sur scène. A 25 ans, ce chanteur inclassable a été découvert par le Printemps de Bourges. Considéré comme le phénomène de cette année 2017, il a déjà annoncé plusieurs concerts parisien à La Cigale en 2018. Pour clore la soirée, Juliette Armanet, qui a été consacrée «révélation musicale 2017» aux Victoires de la Musique. Considérée comme l’héritière de Souchon et Sheller, elle présentera son premier album, «Petite amie». Un show très attendu.
Le lendemain, place au rap et au R’nB avec Pihpoh, de son vrai nom Pierre Enderlen, qui ouvrira le show. Né à Belfort, ce rappeur qui vient de passer le cap de la trentaine a déjà assuré les premières parties de IAM et Gad Elmaleh. Las Aves prendra le relais avec un groupe de quatre Toulousains avant-gardistes qui propose une musique pop très d’énergique. Puis la jeune belge Coely montera sur scène pour présenter sa musique, associant rap, soul et R’nB. Une showgirl qui a fait les premières parties de Kendrick Lamar, Snoop Dog et Kanye West. Et pour conclure : Georgio, 25 ans, phénomène du rap français. Après s’être fait connaitre sur internet, il a sorti plusieurs albums et rempli l’Olympia.
Samedi soir, place à la danse et à la fête dans une ambiance pop, disco et funk. Avec Foreign Diplomats, cinq artistes originaires du Quebec, mais aussi Trinix, un duo lyonnais qui, en cinq ans, a déjà sorti trois EP et deux albums. Ils incarnent, selon les critiques, «le renouveau de la musique électro». Egalement à l’affiche de cette soirée, le duo Agar Agar. Clara au chant et Armand aux machines plongeront le public dans une ambiance disco des années 80. Puis Parcels, cinq artistes australiens aujourd’hui installés à Berlin. Des chevelus au look de surfeurs qui ont travaillé avec Daft Punk.
Un festival original qui attire chaque année plus de 4 000 spectateurs. L’occasion de découvrir les talents prometteurs.

Festival Nouvelles Voix en Beaujolais, du 13 au 19 octobre à Villefranche.