0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

«Un laboratoire pour les jeunes talents»

Gerson vient de dévoiler la programmation de la 7e édition de son festival d’humour qui se déroulera du 7 au 13 octobre. Un savoureux mélange d’artistes émergents et confirmés.

«Un festival qui prend de l’ampleur». Le trio qui anime Gerson a présenté jeudi matin la 7e édition de son festival d’humour. Céline à la communication, Marine à la programmation et Julien, le directeur. Un challenge réussi puisque depuis sept ans, ils ont accueilli 75 artistes et plus de 7 000 spectateurs. En respectant leur engagement : «Etre un laboratoire pour les jeunes talents». Cette année, neuf artistes émergents ont été sélectionnés. Ils auront vingt minutes pour convaincre un triple jury : professionnel, presse et public. Sous le regard bienveillant de Philippe Vaillant, producteur et parrain de cette édition. Trois soirées découvertes, trois humoristes par plateau, avec des styles bien différents : Clémentine Artois jeune fille sans tabou, Julien Bing qui se prend pour «un nouveau prophète», Clément K «athée idéologique», Aurélien Cavagna et son coeur sensible, Klothilde «une femme de son temps », Thibaud Agoston à la fois humoriste, rappeur, slameur et danseur… Mais aussi Bruno Peki qui s’interroge sur son identité, Etienne Bianco qui s’intéresse «aux folies du monde», et Morgane Cadignan qui adore se moquer d’elle même. Trois soirs animés par la pétillante Céline Frances qui promet «beaucoup de folie». 

Le festival d’humour de Gerson c’est aussi quatre soirées «bonus» au Radiant. Des têtes d’affiche comme Elisabeth Buffet avec son «Obsolescence programmée», et Les Décaféinés, deux amis qui refont le monde et règlent leurs comptes à la laverie. Des paris comme La Lesbienne Invisible. Un spectacle qui a séduit l’équipe il y a deux ans à Avignon. Trash mais jamais vulgaire sur l’homosexualité. Et des surprises comme le groupe Debout sur le Zinc qui reprend des textes de Boris Vian. «Il y a un héritage de Vian sur les scènes des cafés-théâtres», explique Marine, en reconnaissant que c’est aussi un véritable coup de coeur personnel.

Et pour ouvrir cette édition 2019, Les Jumeaux. Après s’être fait remarquer à la télévision dans une émission de Laurent Ruquier sur France 2, «On ne demande qu’à en rire», ils montent sur scène avec un best of de leurs meilleures parodies. 

Neuf soirées pour rire et découvrir de nouveaux talents. C’est la promesse de l’équipe de Gerson qui l’assure : «On sélectionne les artistes au feeling et au coup de coeur». Avec succès puisque parmi les humoristes accueillis au fil des années, plusieurs sont aujourd’hui célèbres : Nicole Ferroni, Willy Rovelli, Shirley Souagnon, Guillaume Meurice, Frédéric Promet, Alex Vizorek, Max Bird… 


Photo : Céline Frances qui va animer les trois soirées tremplins