0
Plateforme pour la culture / Lyon-région

Tribune. Le RhinoJazz a réuni plus des centaines d’objets prêtés par des fans de David Bowie. Explications d'Eric Tandy, journaliste musical, conférencier et commissaire de cette exposition.

"Une expo pour faire revivre une légende !”

“Le RhinoJazz, qui avait consacré son édition 2017 à David Bowie, a décidé de prolonger cet hommage avec une grande exposition. En tant que commissaire, j’ai décidé de me tourner vers les fans de la star pour réunir des objets inédits. Ma chance c’est que l’un des plus grands collectionneurs est Français : Jean-Charles Gautier. Il nous a fourni quatre-vingt pour cent des pièces de l’exposition ! Nous avons aussi rencontré un collectionneur de la région qui nous a prêté des objets emblématiques : 45 tours, affiches, t-shirts, boucle de ceinture à l'effigie d’un album… L’expo présente même le véritable extrait d’acte de naissance de Bowie ! Au final, nous avons réuni 600 pièces exceptionnelles qui raconte le parcours de cet icône. 
Ce qu’il ne faut pas oublier c’est qu’après Elvis Presley, David Bowie est l’artiste qui a eu le plus d’objets de collection liés à sa discographie: plus de trente en quarante ans de carrière ! Et ce qui est fascinant c’est qu’autour de lui s’est construit une véritable industrie de l’image. D’autant plus qu’il s’est constamment renouvelé. Musicalement d’abord car ce compositeur-interprète de génie a touché à des styles très différents. Il a suivi des mouvements musicaux, mais il en a aussi inventé. 
A chaque album correspondait une image, un look, une couleur… qui ont donné naissance  à des objets que nous avons rassemblés. Une grande première et ça se passe à Saint-Etienne ! 
Une exposition en musique forcément. Avec, par exemple, un juke-box qui diffuse des titres de Bowie. Mais aussi des musiciens qui reprennent ses plus grands tubes en direct. Une expo qui fait revivre une légende !»

Par Eric Tandy 

Exposition “Bowie Odyssée”, du 4 au 13 octobre à l’École de design et des beaux-arts de Saint-Étienne dans le cadre du RhinoJazz. Entrée libre